Aide immédiate

613 632-1131
1 800 461-1842

Blog

14
juil.

Le devoir d'être des alliées et des alliés




Le meurtre de George Floyd tué par un policier en service le 25 mai à Minnieapolis a suscité des mouvements de révolte partout dans le monde. Au Canada, le décès de la jeune Torontoise Regis Korchinski-Paquet lors d'une intervention policière le 27 mai provoquait aussi une importante réaction sociale.

Dans un article publié sur son site web, Action ontarienne contre la violence faite aux femmes exprimait récemment sa solidarité avec le mouvement Black Lives Matter. Ce qui suit reprend de grandes parties de cet article. 

L'historique colonialiste et raciste de la plupart des pays occidentaux a modelé les structures sociales et les perceptions. Les répercussions de cet historique colonialiste sur nos institutions, sur les forces policières et sur l’ensemble du système de justice sont indéniables. Malheureusement, le racisme est toujours bien vivant au Canada. 

Devenir réellement une alliée ou un allié ne se limite pas à « ne pas être raciste ». Cela demande de désapprendre les valeurs et les croyances qui ont conduit au racisme. Pour appuyer correctement le mouvement Black Lives Matter et lutter contre la discrimination raciale, il faut adopter des comportements antiracistes. Action ontarienne contre la violence faite aux femmes propose les pistes suivantes :

  • Commencez par écouter. Si une personne racialisée vous fait part de son expérience, écoutez-la sans jugement et sans interruption. Ne cherchez pas à relater une expérience comparable que vous avez vécue qui s’apparente au racisme; si vous n’êtes pas une personne racialisée, vos expériences ne sont pas comparables.
  • Prenez le temps de faire vos recherches. Renseignez-vous sur ce qu’est la suprématie blanche, le racisme anti-Noir, le privilège blanc, le racisme systémique, le colonialisme, l’islamophobie, comment être un ou une alliée, etc. Vos amis et amies racialisés sont épuisés de se défendre et de s’expliquer. Si vous avez des questions, faites vos propres recherches.
  • Si vous détenez le privilège blanc, reconnaissez-le et utilisez-le à bon escient. Dénoncez les commentaires et comportements ignorants et racistes. Le silence est complice de l’injustice. Vous avez le pouvoir de contribuer au changement.
  • Ne sous-estimez pas l'importance de comprendre l'histoire et informez-vous sur le passé colonialiste et raciste du Canada. Quelle influence a le passé sur notre présent? Comment a-t-il des répercussions sur vos biais?
Pour consulter des références variées à ce sujet, rendez-vous sur le site d'AOcVF en cliquant sur ce lien.
Éduquons-nous toutes et tous afin de lutter contre la discrimination raciale !